Ville de Saint Clément de Rivière
facebook contact
mailFBimprimerpdfdezoomzoom
Vous êtes ici : Accueil > VIVRE À SAINT CLÉMENT > Agenda 21 - Développement durable > Objectif zérophyto

Janvier 2021

La Municipalité s'est toujours mobilisée afin de préserver un cadre de vie aux Saint-Clémentois. C'est donc dans cet esprit qu'il a été décidé de ne plus employer de pesticides, désherbants ou autres produits phytosanitaires pour l'entretien des espaces publics

Dans le cadre de sa démarche Développement Durable, et de son plan d'actions en faveur de l'environnement, la commune a candidaté pour l'obtention de la charte régional « Objectif ZÉRO PHYTO », attribué par FREDON Occitanie. Cette charte présente 3 niveaux de progression et prévoit de répondre à plusieurs objectifs : Accompagnements aux changements, sensibilisation, concertation…

Objectif atteint et récompensé!

Fin 2020, suite à l'audit mené auprès des services sur les bonnes pratiques, la commune s'est vu décerner le Label Régional directement le niveau 3, soit « 3 rainettes » .


Des panneaux signalétiques seront apposés aux entrées de la commune.


Objectif 2021, Niveau Terre Saine

Poursuivons cet engagement, en menant des réflexions, en y travaillant au quotidien... Mais chacun peut participer à son niveau et intégrer cette démarche pour protéger notre environnement. Les pesticides ne sont pas indispensables, changeons nos habitudes…

Un guide pratique est disponible ici?

La Charte en question

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte interdit depuis le 1er janvier 2017 l'utilisation des produits phytosanitaires par les personnes publiques sur les voiries, les espaces verts, forêts et promenades ouverts au public (dite loi Labbé). De nombreuses communes d'Occitanie sont allées plus loin que ces exigences en adoptant des techniques alternatives mécaniques ou thermiques et d'acceptation de la végétation spontanée. Dans ce sens, FREDON Occitanie et ses partenaires (DRAAF Occitanie, DREAL Occitanie, ARS Occitanie, Région Occitanie, Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse et Adour-Garonne, Préfecture d'Occitanie) ont élaboré une charte régionale « Objectif ZéroPhyto », étendue à tout l'Occitanie depuis 2019, qui s'inscrit par ailleurs dans les objectifs du plan régional Ecophyto.

En savoir + : www.fredonoccitanie.com


Janvier 2020,

La Loi Labbé du 6 février 2014 vise à mieux encadrer l'utilisation de ces produits sur le territoire. Ainsi depuis le 1er janvier 2017, les collectivités ne peuvent plus avoir recours à certains produits phytosanitaires pour l'entretien des espaces verts, des forêts, voiries ou des promenades, accessibles ou ouverts au public. Depuis le 1er janvier 2019, l'interdiction s'est étendue aux particuliers.
En Occitanie, la charte régionale "Objectif Zéro Phyto" propose une démarche évolutive et valorisante pour les communes qui s'engagent à réduire leur utilisation de produits phytosanitaires. Elle est portée par la FREDON Occitanie, structure animatrice, mais également la DRAAF et la DREAL Occitanie, l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, l'Agence Régionale de Santé et la Région Occitanie. Les collectivités ont un rôle central dans cette utilisation à travers la gestion des espaces publics. Dans le cadre de la Démarche Développement Durable communale, par la mise en place du futur plan d'actions Agenda 21, le Conseil Municipal a voté à l'unanimité le 16 décembre dernier, l'adhésion à la Charte « Objectif Zéro Phyto ».


Cette charte présente 3 niveaux de progression. Elle prévoit de répondre à plusieurs objectifs :

• Accompagner dans le changement des pratiques : promotion des méthodes alternatives d'entretien,
réflexion sur de nouveaux aménagements urbains permettant un entretien facilité et des économies d'eau,
• Proposer des outils pour atteindre les objectifs du plan Ecophyto,
• Harmoniser et valoriser les actions menées.


L'engagement de la collectivité dans la charte conduira à l'élaborer et mettre en oeuvre un plan d'actions vers le zéro pesticide, des actions de formation, d'information et de sensibilisation des agents et des administrés, conformément au cahier des charges des niveaux de progression.